VILLAGE D'ENFANT THAïLANDE

En commun avec l'organisation humanitaire italienne "Amurt onlus", nous effectuons en 2013 exceptionnellement le financement final d'un projet de construction qui aurait sinon échoué.

 

Depuis 1991, l'Italienne Donata Dolci a mis sur pied le village d'enfants Baan Unrak dans la région frontalière de Thaïlande et de Myanmar, où 140 garçons et filles de la région de forêt vierge sont pris en charge. Ils n'avons plus de familles ou ont été repoussé. Comme forçats et des réfugiés birmans ils sont sans droit.

 

Au village d'enfants on veut construire entre les dortoirs de fille et de garçon une cantine pour les repas qui protège devant les pluies de mousson, mais sert également comme place de réunion, scène de théâtre ou pièce de thérapie.

 

La construction est sans parois latérales, puisque beaucoup d'enfants (partiellement traumatisés) viennentl de la forêt vierge et ne sont pas habité à des espaces fermés.

1/7

© 2019 Stiftung Oliver Herbrich Kinderfonds