STATION RADIO AU GHANA

Le Ghana a l'un des taux les plus élevés de mariages pré­coces: 21%. Dans la région du projet, une fille de moins de 18 ans sur quatre est mariée. L'exploitation sexuelle, les grossesses précoces et l'abandon scolaire précoce y sont associés. Moins d'un tiers de la population est alpha­bétisé et seulement 37% d'entre elles sont des femmes.

 

Dans la région du nord, les gens ont peu de possibilités de s'informer sur des événements pertinents. Kinderrechte Afrika e.V. s'engage, avec son partenaire PAORPVWC, de créer une station de radio à Gushegu et à diffuser chaque jour un programme de 16 heures dans les langues lo­cales. Avec une station d'émission mobile on produira également des contributions de "sensibilisation" dans des zones difficiles d'accès, afin que les personnes concer­nées puissent avoir leur mot à dire. L'objectif est égale­ment d'attirer des représentants de médias qui s'inté­ressent à une coopération avec la station de radio et sont prêt à soutenir la production d‘émissions.
 

En outre, les enseignants réalisent avec les enfants des pièces de théâtre, des sketches et des chansons qui sont basés sur un travail de répétition intensif à grande échelle (par exemple lors de Durbars) sur les lieux de rassemble­ment. Cette action vise également à sensibiliser la popula­tion de respecter les droits des enfants.

1/7

© 2020 Stiftung Oliver Herbrich Kinderfonds